Qualité de vie - faits et enjeux

Image de la ressource
La qualité de vie est un concept multidimensionnel que l'OMS a tenté de définir en 1994 comme « la perception qu’a un individu de sa place dans l’existence, dans le contexte de la culture et du système de valeurs dans lesquels il vit, en relation avec ses objectifs, ses attentes, ses normes et ses inquiétudes». Cette qualité de vie est influencée par des facteurs environnementaux tels que la qualité de l’air, la maîtrise des nuisances telles que le bruit des transports, la végétalisation des espaces urbains, un environnement riche et varié, une biodiversité préservée, etc. La qualité de vie peut aussi se percevoir au niveau de confort de l'habitat et à la qualité de l'expérience en déplacement (par exemple, se déplacer en bénéficiant d'une circulation fluide).

Catégories :

Cadre de vie

Sommaire du dossier

Le réchauffement climatique et l'impact sur la qualité de vie

Parmi de nombreuses conséquences, le réchauffement climatique entraîne des phénomènes d'îlots de chaleur en ville, des sécheresses ou des inondations, une modification de l'implantation et de la saisonnalité des espèces végétales, entraînant une refonte du paysage en termes de végétalisation et de biodiversité. Les actions d’adaptation au changement climatique, telles que la végétalisation de l’espace urbain pour limiter les phénomènes d'îlots de chaleur ou la protection de la biodiversité, contribuent à améliorer la qualité de vie. Aussi, les conséquences du réchauffement engendrent des désordres psychologiques, de la dépression au syndrome de stress post-traumatique, comme le souligne le rapport "Santé mentale et changement climatique", publié en mars 2017 par l’Association américaine de psychologie et l’ONG EcoAmerica.

Je souhaite m’inscrire à la newsletter

Vos ressources en PDF

Ressource supprimée. Annuler