Inciter les citoyens à une consommation responsable, limiter l’emprise de la publicité et mobiliser les relais d’opinion

Image de la ressource
La collectivité incite les citoyens aux comportements et à la consommation éco-responsables et soutient, sensibilise les relais d'opinion (partis politiques, associations, ONG) pour qu'ils deviennent des modèles d'exemplarité et exercent une influence sur les habitants pour qu'ils agissent en conformité avec la politique climat-air-énergie de la collectivité. Des actions sont en particulier menées pour limiter l’emprise de la publicité.

Catégories :

Implication du grand public, Consommation responsable et sobriété

Sommaire du dossier

Fiche action Cit'ergie

 

 

REFERENCES AU CATALOGUE CIT'ERGIE

Domaine 6 : Coopération – communication
Sous-domaine : 6.5. Société civile
Mesure : 6.5.2.
Points (sur 500) : 6
Thématique : Consommation écoresponsable
Secteur(s) réglementaire(s) : Autres

 

 

CONTEXTE ET ENJEUX

Chaque produit que nous achetons ou consommons a des impacts sur l’environnement. Nous avons une influence directe et décisive sur ces impacts selon nos façons de consommer. Les collectivités peuvent s’impliquer pour encourager les citoyens à des modes de consommation et des comportements plus responsables. Les consommateurs sont de plus en plus sensibles à la provenance des produits. En favorisant la consommation de produits locaux, vous optimisez les déplacements, vous soutenez l’activité locale et vous dynamisez le commerce de proximité. Par ailleurs, outre des nuisances visuelles et parfois sonores, les outils publicitaires ont des effets directs et indirects sur l’environnement.

 

 

CONTEXTE REGLEMENTAIRE (Informations données à titre indicatif n'ayant pas de valeur légale)

Décret n° 2012-118 du 30 janvier 2012 relatif à la publicité extérieure, aux enseignes et aux pré-enseignes.

 

 

REFERENTIEL D'ACTIONS

Légende de la nomenclature pour chaque action :

Niveau d’exigence/Complexité : C=Démarrer/Simple ; B=Consolider/Moyen ; A=Etre exemplaire/Complexe

 = Action Qualité de l’air= Action d’adaptation au changement climatique

Niveau C

S'organiser en interne

- une personne au sein de la collectivité est spécifiquement chargée des actions de sensibilisation auprès des habitants

- un budget est défini pour les actions de promotion des comportements éco-responsables des citoyens (dont les achats, l'usage et la fin de vie de produits plus respectueux de l'environnement comme ceux porteurs de l'Ecolabel Européen)

- Le personnel en charge des questions de développement durable est formé aux questions de changement de comportement (modèle transthéorique, etc.) - les employés (fonctionnaires et contractuels) de la collectivité sont sensibilisés aux enjeux d’une consommation responsable (dans leurs activités professionnelles mais aussi dans leur vie quotidienne), par exemple via la distribution de plaquettes, la mise en place d’animations lors de la pause déjeuner, etc.

 

Niveau C

Informer et mobiliser les relais d’opinions (partis politiques, associations, ONG)

- les relais d'opinion connaissent les objectifs et les axes de la politique climat-air-énergie de la collectivité

- les relais d'opinions sont conviés aux groupes de travail ; ils sont identifiés comme soutiens voire porteurs potentiels de certaines actions de la collectivité.

- le nombre d'associations environnementales est important, elles font des propositions constructives, régulières. En fonction du tissu associatif local, les relais d’opinions sont variés d’un territoire à l’autre.

 

Niveau C

Sensibiliser les habitants sur l’éco-consommation

- Promotion et information sur les produits plus respectueux de l'environnement (expositions, film, brochures, sites web...)

 

Niveau B

Montrer l’exemple lors des évènements

- à l'occasion de manifestations ou à l'occasion de récompenses à des jeux ou objets "promotionnels", des objets incitant aux comportements éco-responsables sont privilégiés (réducteurs de pression, lampes basses consommations, gilet fluo pour faire du vélo, produits (biens ou services) porteurs de l'Ecolabel Européen...)

- Des “ponts” entre les différents postes de consommation sont mis en place : lors des manifestations pour une alimentation biologique et locale la collectivité promeut (ou invite les organisateurs à promouvoir) aussi les initiatives sur les économies d’énergie, etc. afin de favoriser une approche globale de la consommation responsable

- la tenue des évènements des relais d'opinions est réalisée de manière éco-responsable (élaboration d'un guide par la collectivité, autorisation ou caution liées aux éco-gestes, relevé des consommations d'énergie et d'eau avant et après l'utilisation des locaux par les associations...)

 

Niveau B

Limiter l’emprise de la publicité

- Sensibiliser les habitants à travers des actions rapides et efficaces (par exemple distribution généralisée d’autocollants « Stop Pub » avec le bulletin municipal)

- Faire respecter les obligations concernant les enseignes lumineuses et l'affichage par exemple en s’appuyant sur les associations locales pour vous accompagner dans le travail de recensement et de sensibilisation

- Mettre en place une taxe locale sur les enseignes et publicités extérieures (TPLE)

- Devenir une ville sans publicité en instaurant une Zone de Publicité Restreinte

- Mettre en place un règlement local de publicité (RLP)

 

Niveau A

Instrumenter et chiffrer les bénéfices des changements de comportement

- des appels à projets ou des concours visant à diminuer les consommations d'énergie dans les ménages sont organisés (de type "Famille à Energie Positive"), et notamment pour les copropriétés

- la collectivité fait la promotion d'outils de calculs d'empreinte écologique, d'empreinte carbone ou d'identification de sources de pollution auprès des habitants et essaie de connaître le niveau d'utilisation de ces outils (par le biais du site de la collectivité par exemple)

- la collectivité fait la promotion d’outils d’évaluation et de maîtrise du budget familial et fait la promotion des bénéfices à passer à une consommation responsable (AMAP, achats d’occasion, repair café, etc.) (économiques et autres (santé, environnement, social, développement économique local)

- suivi de "foyers-témoins" pour connaître les habitudes d'achats/de gestion des déchets/de consommations d'énergie et d'eau... 

- développement d'opérations pilotes sur l'éco-consommation (ex : partenariat avec des enseignes du territoire sur l'affichage environnemental de certains produits, etc.)

D’autres actions de sensibilisation/animation sur le sujet des déchets ou de l’alimentation sont traitées plus en détail dans les mesures dédiées 1.2.3 et 6.4.1

 

Niveau A

Soutenir l’éco-consommation locale, notamment via un système d'échange local ou une monnaie locale

- initier la création d’une monnaie locale ou soutenir les associations à l’initiative de ces projets (Charte d’engagement environnemental adossé à la monnaie locale par exemple)

- informer les habitants de l’intérêt d’une monnaie locale

- développer des circuits de proximité et favoriser les initiatives de consommation alternative (mise à disposition de lieux par exemple)

Les circuits de proximité alimentaires sont traités plus en détail dans la mesure 6.4.1

 

 

 

INDICATEURS

Indicateurs complémentaires

- Nombre de familles impliquées dans le défi FAEP

- Nombre de familles et population du territoire couverte cherchant à réduire activement sa consommation énergétique

 

 

EXEMPLES DE BONNES PRATIQUES

Lille : Sensibilisation aux économies d’énergie dans les piscines

Mises en place de nombreuses mesures (défi énergie 2011-2012, plan de communication et de sensibilisation aux usagers, etc.) dont certaines liées à la sensibilisation à l’hygiène afin de réduire le renouvellement de l’eau, et par conséquent son chauffage.

Besançon

150 « Familles actives pour le Climat » mobilisées pour modifier leurs comportements dans 4 domaines : énergie dans l’habitat, gestion des déchets, mobilité et qualité de l’air intérieur.

Lyon Confluence : quartier exemplaire en matière d’efficience énergétique

Affichage des consommations dans le cadre de l'éco rénovation du quartier Perrache (Conso Tab) ou encore le Community Management System, un système de gestion et de pilotage global des données énergétiques du démonstrateur - notamment la production d'énergie renouvelable, les usages, les conditions climatiques - pour faciliter la gestion globale de l'énergie au niveau du quartier.

Communauté d’Agglomération Chalon-sur-Saône : Education et sensibilisation au développement durable :

- Environ 50 évènements sont effectués sur une année (3 750 personnes touchées en 2015).

- Coanimation avec l’Espace Info Energie du Défi Famille à énergie positive

Communauté d’Agglomération du Centre de la Martinique : Communication énergie-climat durant les événements populaires 

Le Carnaval et le Tour des Yoles ont été utilisées comme outil de communication et de sensibilisation et comme vecteur de la politique énergétique et de réduction des déchets.

Perpignan : Sensibilisation des habitants

Dans le cadre du contrat de Ville, Perpignan et ses partenaires financent une action de sensibilisation des habitants aux économies d’énergie et d’eau. Une association mène depuis 2011 des actions de sensibilisation (1 800 familles entre 2013 et 2015), et depuis 2016 un accompagnement personnalisé au changement de comportement de 20 à 30 familles sur une année avec l'objectif de quantifier l’impact de l’action sur la réduction des consommations. L’association assure aussi, depuis 2011, des permanences dans tous les centres sociaux sur la précarité énergétique. Des actions de sensibilisation des acteurs relais et des travailleurs sociaux sont également organisées par Médiance 66 et le Centre Communal d’Action Sociale. La mission développement durable a également lancé en 2016, les Nuits de la Thermographie en collaboration avec les Mairies de quartier et la Direction de l’habitat.

Mende : Zone de publicité restreinte

Forcalquier : Interdiction de la publicité sur le territoire

Grenoble : Interdiction totale des publicités à travers toute la ville

 


AUTRES RESSOURCES ET OUTILS

- Famille à énergie positive http://www.famillesa-energie-positive.fr/

- Coach Copro https://www.coachcopro.com/

- L'air c'est mon affaire http://www.laircmonaffaire.net/

- Véhicules propres et économes http://www.carlabelling.ademe.fr/

- Ecolabels www.ecolabels.fr

- "Les logos environnementaux sur les produits – panoramas des logos sur les produits de notre quotidien", ADEME, 2016

- "Mémo des logos environnementaux : quels logos pour quels produits ?",  ADEME, 2014

- "Tout savoir sur les logos environnementaux apposés sur les produits de consommation courante", ADEME, 2014

- Fiche Action "Achats écoresponsables", Grand Roanne

- Ressources ADEME à destination du grand public http://www.ademe.fr/particulierseco-citoyens/achats

- Guide "Consommer mieux", ADEME, 2016

- Coach Carbone http://www.coachcarbone.org/

- Le projet Sharitories met la consommation collaborative au service des villes moyennes : https://www.sharitories.eu/

- Guide sur les changements de comportement de l’ADEME : http://www.ademe.fr/changercomportements-faire-evoluer-pratiques-sociales-vers-plus-durabilite

- Fiches pratiques du Graine Auvergne Rhône Alpes sur les changements de comportement : http://graineauvergne-rhone-alpes.org/index.php/component/content/article/36/1262-ecocitoyennete-des-adultes-accompagner-le-changement.html

- Guide pratique La règlementation de la publicité extérieure : https://www.ecologiquesolidaire.gouv.fr/sites/default/files/Guide%20pratique%20-%20La%20r%C3%A9glementation%20de%20la%20publicit%C3%A9%20ext%C3%A9rieure%20-%20Avril%202014.pdf

- Qu'est-ce qu'un règlement local de publicité (RLP) ? https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F24478

 

 

 

LIENS ENTRE LES FICHES ACTIONS

Liens avec d’autres actions :

- 4.2.3 : Optimiser la logistique et la gestion des flux de marchandises sur le territoire

- 5.2.2 : Etre exemplaire en matière d’éco-responsabilité de la commande publique

- 6.1.3 : Développer un plan de communication pour chaque cible du territoire

- 6.6.1 : Mobiliser la société civile en développant la concertation

 

Je souhaite m’inscrire à la newsletter

Vos ressources en PDF

Ressource supprimée. Annuler