Forêt et espaces verts - faits et enjeux

Image de la ressource
Le territoire métropolitain est couvert à plus de 28% par les forêts (ONF) et dans les départements d'outre-mer, la France possède 8,3 millions d'hectares de forêts tropicales (mangroves, forêts de montagne, etc.). La forêt constitue à l'échelle mondiale, le principal puits de carbone avec l'Océan. La destruction ou la mauvaise gestion des écosystèmes forestiers, sensibles aux impacts des activités humaines et au changement climatique, a donc un impact direct sur l'émission de GES à l'échelle nationale. Gérées de manière durable, les forêts peuvent être de plus être intégrées dans des filières économiques locales, source de vitalité pour les territoires. A l'échelle urbaine, les espaces verts constituent également un facteur d'attractivité et contribuent à la qualité de vie des habitants.

Catégories :

Forêts, biodiversité et espaces verts

Sommaire du dossier

Chiffres clés

  • En métropole, 25% de la surface forestière est publique, le reste appartenant à des propriétaires privés.

  • La forêt française est au 3ème rang européen en termes de surface et au 2ème en volume de production de bois.

  • 60% des mammifères, 42% des oiseaux et 28% des insectes sont des espèces fréquemment présentes en forêt.

  • 20% des émissions de GES proviennent de la destruction des forêts; ces écosystèmes constituent l'un des principaux puits de carbone terrestre.

  • 28 600 entreprises du paysage en France emploient 91 100 personnes, auxquelles il faut ajouter les agents municipaux en charge des espaces verts. Ces entreprises représentent un chiffre d'affaires de 5,3 milliards d'euros.

Je souhaite m’inscrire à la newsletter

Vos ressources en PDF

Ressource supprimée. Annuler